Mai 2011

Nous étions avec "La Source de l'Invasion" rue du Tescou et bien remontons un peu cette petite rue, le long de la berge du Tarn...

A droite sur un petit parterre herbeux nous apercevons un monument.

monument_etex__2_

Voici  son l'histoire:

Quand Jean Dominique Ingres meurt en 1867 les Montalbanais pour le remercier et lui rendre hommage passent une commande auprès du peintre- sculpteur Antoine Etex 

En 1871 le monument est terminé. Etex a reproduit, en un bas-relief, la célèbre toile de Ingres l'Apothéose d'Homère.

Sur cette oeuvre on voit Homère recevant l'hommage de tous les grands hommes de l'époque mais aussi de la Grèce Antique et de Rome. L'Univers le couronne, Hérodote fait fumer de l'encens et l'Iliade et l'Odyssée sont à ses pieds.

280px_Jean_Auguste_Dominique_Ingres__Apotheosis_of_Homer__1827

L'Apothéose d' Homère, huile sur toile

3m87/5m12  Louvre

 Sur son bas relief en bronze, Etex a donc reproduit  la toile mais en rajoutant Ingres assis royalement devant son oeuvre, une palette dans la main gauche.

monument_etex

 monument_etex__3_

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce monument est inauguré le 25 mai 1879 mais sans fête ni solennité. En effet, à ce moment là, la France est occupée et en plus une autre épreuve s'est rajoutée: Paris se trouve aux mains des Communards et, au moment où Etex doit remettre son oeuvre, un télégramme arrive annonçant l'incendie du Palais du Louvre et du ministère des finances.

Dans son livre Le Vieux Montauban, le Vicomte Robert de Mentque raconte que déjà, quelques mois aparavant, les bronzes ont failli être perdus en cours de route; ils ont dû rebrousser chemin et rentrer à l'atelier du fondeur!

C'est donc au milieu de la tristesse que cette inauguration a lieu... 

- - - - - 

Il est à noter aussi que ce grand monument ne s'est pas toujours  trouvé  à cet endroit là. Il a été déménagé lors de l'emménagemment des berges du Tarn.

Dans les années 1970 il se trouvait encore sur le "PLateau" (maintenant Allées du Consul Dupuy) côté Temple des Carmes.

Quelques vieilles cartes postales en témoignent.

monument_etex